L’Association des chemins de fer du Canada

L’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) représente plus de 50 chemins de fer marchandises et voyageurs, qui acheminent près de 82 millions de voyageurs et plus de 280 milliards de dollars en marchandises chaque année au Canada. L’ACFC compte aussi parmi ses membres associés un nombre croissant de chemins de fer industriels et de fournisseurs ferroviaires. Appartenant au cinquième plus grand réseau ferroviaire au monde, les membres de l’ACFC sont l’épine dorsale du réseau de transport du Canada.

Des gens, des marchandises et une économie en mouvement

En plus de transporter les gens et les marchandises en toute sécurité dans tout le pays, le secteur ferroviaire canadien propulse notre économie. Les membres de l’ACFC emploient près de 33 000 Canadiens à des postes en exploitation ferroviaire, en technologie, en sécurité, en sûreté et en direction. Ces cheminots extrêmement productifs acheminent presque 70 % des marchandises expédiées par transport de surface et la moitié des exportations du Canada chaque année, livrant ainsi les excellents produits canadiens au pays et au monde entier.

Ardent défenseur des chemins de fer du Canada

L’ACFC a pour mission de travailler avec les gouvernements et les collectivités de tout le pays pour aider le secteur ferroviaire canadien à demeurer concurrentiel au niveau mondial, écologiquement durable, et surtout sûr. Les gouvernements consultent l’ACFC au moment d’établir des règlements, des règles et des normes. Par des activités de communication, de recherche et d’éducation du public, l’ACFC sensibilise aussi les Canadiens au rôle critique que le rail joue dans nos vies et notre économie.

Un riche passé, un brillant avenir

L’ACFC a été créée en 1917 pour assurer le déplacement efficace des troupes et du ravitaillement durant la Première Guerre mondiale. Son rôle a évolué au fil des années, mais elle est tout aussi pertinente aujourd’hui qu’elle l’était à ses débuts. L’ACFC et ses membres ne se reposent cependant pas sur leurs lauriers; ils trouvent des moyens novateurs d’aller de l’avant. Ils aident les entreprises canadiennes à rester concurrentielles, soutiennent le développement économique des collectivités et assurent la sécurité et la durabilité du réseau ferroviaire pour les années à venir.