Communiqués de presse

Un nouveau rapport indique que les chemins de fer canadiens continuent à réduire leurs émissions de GES

Les chemins de fer canadiens sont sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES) d’ici 2015, selon le dernier rapport du Programme de surveillance des émissions des locomotives (SEL) publié aujourd’hui par l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC).  Le rapport documente les émissions de GES et des principaux contaminants atmosphériques (PCA) des locomotives exploitées au Canada entre 2013 et 2014.

Même s’ils transportent 75 millions de voyageurs et près de 70 pour cent de toutes les marchandises intervilles expédiées par voie terrestre au Canada chaque année, les chemins de fer produisent moins de 4 pour cent des émissions de gaz à effet de serre liées au transport au pays – faisant du train l’un des modes de transport les plus verts.

« Ce rapport démontre que selon l’intensité, les émissions de GES diminuent alors que le trafic augmente, a dit le président-directeur général de l’ACFC Michael Bourque.  En poursuivant leurs efforts pour améliorer la consommation de carburant et ainsi réduire les émissions du secteur ferroviaire, les membres de l’ACFC montrent que les chemins de fer canadiens font partie de la solution au changement climatique. »

Selon le rapport de SEL, en 2014, l’intensité des émissions de GES du transport marchandises – ce qui comprend les chemins de fer locaux, régionaux et de classe 1,– au Canada a diminué de 3,6 pour cent par rapport à 2013.  L’intensité des émissions des chemins de fer voyageurs intervilles a augmenté de 0,3 pour cent en 2014 par rapport à 2013.  Les émissions de PCA de toutes les activités ferroviaires ont diminué au cours de l’année.

Même s’ils transportent 75 millions de voyageurs et près de 70 pour cent de toutes les marchandises intervilles expédiées par voie terrestre au Canada chaque année, les chemins de fer produisent moins de 4 pour cent des émissions de gaz à effet de serre liées au transport au pays – faisant du train l’un des modes de transport les plus verts.

C’est le quatrième rapport présenté au titre du Protocole d’entente (PE) entre l’ACFC et Transports Canada, qui encourage les membres des chemins de fer de classe 1, d’intérêt local et intervilles à réduire  volontairement l’intensité de leurs émissions.

-30-

Pour information:

Michael Gullo
Association des chemins de fer du Canada
613-564-8103
mgullo@railcan.ca

À propos de l’Association des chemins de fer du Canada

L’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) représente plus de 50 chemins de fer marchandises et voyageurs, qui acheminent 75 millions de voyageurs et l’équivalent de 280 milliards de dollars en marchandises chaque année au Canada. L’ACFC fait valoir les intérêts de ses membres et de ses membres associés afin  que le secteur ferroviaire demeure concurrentiel au niveau mondial, écologiquement durable, et surtout sûr. Pour en savoir plus, visitez www.railcan.ca/fr. Suivez-nous sur Twitter, Facebook ou LinkedIn.

Share this article.