Communiqués de presse

Les chemins de fer du Canada forment un partenariat avec leurs homologues américains et mexicains afin de soutenir le renouvellement de l’ALENA

Les associations représentant les chemins de fer marchandises du Canada, des États-Unis et du Mexique ont envoyé aujourd’hui une lettre conjointe (en anglais seulement) soutenant le renouvellement de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) aux négociateurs commerciaux de chacun des pays. Les dirigeants de l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC), de l’Association of American Railroads (AAR) et de l’Asociación Mexicana de Ferro-carriles (AMF) ont envoyé la lettre avant le début des négociations sur l’ALENA tenues cette semaine à Montréal.

Les associations représentant les chemins de fer marchandises du Canada, des États-Unis et du Mexique ont envoyé aujourd’hui une lettre conjointe soutenant le renouvellement de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) aux négociateurs commerciaux de chacun des pays.

« Les chemins de fer sont le pilier d’une économie nord-américaine intégrée, dont le succès est largement attribuable à l’ALENA, a dit le président de l’ACFC par intérim Gérald Gauthier. Les chemins de fer du Canada unissent leurs forces à celles de leurs homologues des États-Unis et du Mexique afin d’encourager toutes les parties à collaborer à une approche bénéfique aux trois pays reposant sur le cadre existant et les progrès réalisés en tant que partenaires commerciaux. »

La lettre, signée par M. Gauthier, le président-directeur général de l’AAR Edward R. Hamberger et le directeur général de l’AMF le Dr Iker de Luisa Plazas, souligne la nature intégrée de l’économie d’aujourd’hui et l’importance d’un cadre permettant aux chemins de fer nord-américains de relier les clients de pratiquement tous les secteurs aux marchés mondiaux.

« La croissance économique liée à l’ALENA permet aux chemins de fer d’investir des dizaines de milliards de dollars dans leur infrastructure, tout en améliorant la productivité et le service à la clientèle, et en stimulant l’innovation, indique la lettre. Collectivement, ces améliorations permettent aux chemins de fer de maintenir les faibles tarifs requis pour donner aux expéditeurs un accès aux chaînes d’approvisionnement mondiales et soutenir leur réussite. »

Lisez la lettre complète ici.

-30-

Pour information:

Michael Gullo
Communications
613-564-8103
mgullo@railcan.ca

À propos de l’Association des chemins de fer du Canada

L’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) représente plus de 50 chemins de fer marchandises et voyageurs, qui acheminent plus de 84 millions de voyageurs et l’équivalent de 280 milliards de dollars en marchandises chaque année au Canada. L’ACFC fait valoir les intérêts de ses membres et de ses membres associés afin que le secteur ferroviaire demeure concurrentiel au niveau mondial, écologiquement durable, et surtout sûr. Pour en savoir plus, visitez www.railcan.ca/fr. Suivez-nous sur Twitter, Facebook ou LinkedIn.

Share this article.