Accueil / Communiqués de presse / Rapport SEL 2019 : Le secteur ferroviaire canadien – réduire les émissions et investir dans l’innovation

Rapport SEL 2019 : Le secteur ferroviaire canadien – réduire les émissions et investir dans l’innovation

Ottawa, 26 février, 2022 – Les chemins de fer du Canada ont continué à faire des progrès vers leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), tout en étant des chefs de file de la création de technologies vertes. Le tout dernier rapport de surveillance des émissions des locomotives (SEL), présenté aujourd’hui par l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC), documente les émissions de GES et des principaux contaminants atmosphériques (PCA) des locomotives exploitées au Canada en 2019.

« Les Canadiens ont bien fait comprendre aux dernières élections que le changement climatique est leur principale priorité. En conséquence, nos membres travaillent fort pour continuer à réduire les émissions, tout en trouvant des façons novatrices de transporter les gens et les biens partout au pays, explique le président-directeur général Marc Brazeau. Certaines données de ce rapport ne présentent qu’un aperçu de tout le travail réalisé. L’ACFC est fière de dire que le secteur ferroviaire du Canada est sur la bonne voie en ce qui a trait à la durabilité de notre industrie et du Canada. »

« Le gouvernement du Canada s’engage à atteindre ses objectifs en matière de changement climatique. Comme le secteur des transports représente un quart des émissions totales de gaz à effet de serre du Canada, nous reconnaissons l’urgence de prendre des mesures audacieuses au sein du secteur. Le transport ferroviaire, qui est l’un des modes de transport les plus écologiques et les plus efficaces sur le plan énergétique, est un élément clé de notre plan pour bâtir une économie plus propre et plus résiliente », a déclaré le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra.

Cette édition du rapport SEL indique une croissance des investissements dans les nouvelles technologies et l’amélioration des pratiques opérationnelles afin de réduire les émissions des locomotives. En fait, les chemins de fer ont investi un montant record de 3,1 milliards de dollars dans leurs réseaux canadiens en 2019. Cet investissement visait le renouvellement de la flotte, des technologies d’économie de carburant, la formation des employés, l’utilisation de combustibles faibles en carbone et le matériel, l’infrastructure et les installations.

De plus, les chemins de fer voyageurs intervilles ont amélioré l’intensité de leurs émissions de GES de 8,37 %, dépassant l’objectif de 2022. D’un autre côté, les chemins de fer régionaux et locaux ont réduit l’intensité de leurs émissions de GES de 1,72 %. En fait, entre 1990 et 2019, l’intensité des émissions des chemins de fer marchandises et voyageurs s’est améliorée de plus de 40 %.

Finalement, les chemins de fer canadiens ont ajouté des locomotives des groupes 3 et 4 à leurs flottes, après avoir retiré 150 locomotives de groupe inférieur ou non classées. De plus, 2 969 locomotives ont été dotées d’un dispositif anti-ralenti.

Le rapport de 2019 a été publié dans le cadre du Protocole d’entente (PE) 2018-2022 conclu entre l’ACFC et Transports Canada. C’est le premier rapport préparé dans le cadre du PE actuel. La collaboration entre l’industrie et le gouvernement date de 1995, quand le premier PE a été signé par les deux parties.

Le rapport SEL complet figure ici. Les données de 2020 figureront dans le prochain rapport.

-30-

À propos de l’Association des chemins de fer du Canada

L’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) représente près de 60 compagnies ferroviaires de marchandises et de passagers qui transportent plus de 100 millions de passagers et 320 milliards de dollars de marchandises au Canada chaque année. L’ACFC plaide au nom de ses membres et membres associés pour s’assurer que le secteur ferroviaire reste compétitif, durable et, surtout, sécuritaire. Apprenez-en davantage sur www.railcan.ca/fr/.

Contact données :
Jonathan Thibault
Analyste de recherche principal
jthibault@railcan.ca

Contact médias :
Stéphanie Montreuil
Directrice principale, Communications et Relations avec les médias
smontreuil@railcan.ca