Accueil / Railways 101 Articles / Innovation / Profil de membre | Essex Terminal Railway

Profil de membre | Essex Terminal Railway

Une approche innovatrice de l’inspection des voies ferrées par Essex Terminal Railway (ETR) démontre non seulement qu’une image vaut mille mots, mais que les rapports visuels permettent d’économiser du temps et de l’argent, et même de sauver des vies.

« Nombre d’entre nous sont visuels, et si vous mettez quelque chose comme ça devant nous, ça fonctionne », explique le surintendant d’ETR Ivan Pratt au sujet d’un nouveau tableau de bord électronique que l’entreprise a conçu pour donner aux clients une idée en temps réel de l’état des voies ferrées.

Darryl Potter utilise le système d’inspection des voies sur tablette que lui et ses collègues d’Essex Terminal Railway ont mis au point pour rendre les rapports plus visuels, exploitables et efficaces, pour les clients comme pour ETR. Photo(s) : Burton Dauncey

« Avant, c’était mis sur papier et envoyé. Maintenant, nos clients ont quelque chose de compréhensible et très détaillé. S’ils voient un problème potentiel, ils agissent », ajoute Ivan Pratt.

ETR agit dans le meilleur intérêt de ses clients des deux côtés de la rivière Detroit depuis 1902.

L’entreprise exploite 54 kilomètres de voies ferrées vers des gares de triage au passage frontalier critique de Windsor-Detroit. (Cet emplacement donne aux clients des connexions directes au CP, au CN et au CSX, un service transmodal d’expédition partout en Amérique du Nord.)

ETR offre aussi des services d’entretien et de réparation des voies ferrées. Selon les commentaires des clients, ETR a remarqué qu’il était possible d’améliorer les rapports d’inspection, qui sont devenus un nouveau secteur d’activité prometteur.

Essex Terminal Railway est un chemin de fer d’intérêt local qui sert des transporteurs de marchandises au passage frontalier critique de Windsor-Detroit, vers des destinations partout en Amérique du Nord. Photo(s) : Burton Dauncey

« Nous avons reçu des commentaires incroyables de tous les clients qui l’ont vu : ils aiment le changement et nous aussi, dit Jack Weston, superviseur de Darryl et surintendant adjoint d’ETR. Ce sont des images, des mesures et un suivi au fil du temps – du vert au rouge… de la compréhension à l’action. »

Jack et Darryl ont travaillé avec l’adjointe administrative Sandy LeClair afin d’élaborer un formulaire de travail de 20 à 30 entrées pouvant être rempli par les inspecteurs à l’aide de tablettes, donnant aux clients une vue des systèmes clés.

En collaboration avec TekTracking, une entreprise de logiciels basée aux États-Unis, ETR a pu faire encore plus d’économies – certaines sont déjà sur le terrain, d’autres sont en développement.

Aperçu de la nouvelle interface d’Essex Terminal Railway pour faire le suivi des inspections, conçue en association avec l’entreprise de logiciels américaine TekTracking. Photo(s) : ETR

« L’amélioration des systèmes, la rentabilité, un meilleur service, plus de volume – c’est une façon de penser à la gestion des risques et des biens qui nous permet de former plus de partenariats avec nos clients », explique Michael Semande, directeur des Opérations.

ETR explique que les clients peuvent s’attendre à un rendement sur l’investissement avec le nouveau système en aussi peu de temps que deux semaines.

« Les compagnies ferroviaires de classe I et autres investissent massivement au cours des dernières années. Avec la COVID, elles cherchent différentes façons de rendre le transport ferroviaire plus attrayant, explique M. Semande. Plus nous pourrons l’améliorer, plus les gens l’utiliseront. »

M. Semande répond déjà aux appels sur la nouvelle offre et se dit prêt à en prendre plus.

Lui et ses collègues d’ETR réfléchissent déjà à de nouvelles façons d’innover alors qu’ils rédigent le prochain chapitre de l’entreprise centenaire et se préparent à trouver de nouvelles voies vers la sécurité et le succès pour leurs clients.