Accueil / Railways 101 Articles / Durabilité / Profil de membre | Cando Rail & Terminals Ltd.

Profil de membre | Cando Rail & Terminals Ltd.

En matière de durabilité, « Cando » n’est pas seulement un nom, c’est une philosophie.

Cando Rail & Terminals Ltd., basée à Brandon, a fait ses débuts en tant qu’entreprise de récupération ferroviaire et a réussi à faire une remise à neuf de tout ce qui était vieux.

En 1978, le cofondateur de Cando, Gord Peters, a quitté un emploi dans les champs pétrolifères lorsque lui et son partenaire Rick Hammond ont trouvé un créneau intéressant. Ce créneau fut l’idée d’arracher des anciennes voies ferrées abandonnées à travers le Canada rural et réutiliser ces matières de façon écologiquement responsable.

Lors des années 1990, Cando s’est tourné vers la commutation ferroviaire et l’entreposage pour les entreprises de l’Ontario, du Manitoba et de l’Ouest. Un investissement ferroviaire d’intérêt local a suivi. Aujourd’hui, l’entreprise possède des terminaux ferroviaires de la Colombie-Britannique jusqu’au sud de l’Ontario et opère dans plus de 45 sites en Amérique du Nord.

Malgré les changements dans l’entreprise au fil des ans, la société est restée déterminer de servir les communautés de manière signifiante.

Cet « l’esprit Cando », comme indiqué dans leur culture d’entreprise, qui a contribué à approvisionner et formaliser le plan de développement durable de Cando durant ces derniers mois.

« Aujourd’hui, on se concentre beaucoup sur l’ESG (gouvernance environnementale, sociale et d’entreprise), mais il y a beaucoup à faire dans ce domaine et il peut être difficile pour les petites entreprises de savoir par où commencer », déclare Julie Pomehichuk, directrice du marketing et des communications de Cando. « Mais nous reconnaissons que le sens de la communauté fait partie de notre origine. Il fait partie de la base de notre entreprise. Donc, nous avons débuté avec l’esprit communautaire et nous nous développerons à partir de là ».

Le plan de développement durable de Cando repose sur quatre piliers : la gérance de l’environnement, les relations autochtones, la main-d’œuvre et les relations communautaires.

Alors que Cando attribue à chacun des indicateurs de performance, des objectifs et des activités de collecte de données, Pomehichuk affirme que le processus de réflexion sur la durabilité dans un angle différent a amené les gens de tous les niveaux de l’entreprise à « réfléchir sur leurs propres contributions ».

Elle évoque ces premiers succès comme une réduction de 11 % des émissions en un an sur les opérations sur courtes distances de Cando. Elle dit également qu’après la décision de tenir un salon de l’emploi au Centre d’amitié des communautés autochtones locales, plus que 75 % des employés de Cando à Hay River, dans les TN-O. s’identifient comme autochtones.

L’entreprise a également un programme d’achat d’actions et correspondra les contributions des employés afin d’approfondir ses racines dans les communautés qu’elle sert.

Et, dit Pomehichuk, plus est à l’horizon dans le cadre du plan de durabilité.

« Même si la durabilité a toujours été une partie de notre entreprise, elle est vraiment une chose intentionnelle pour nos employés et nos partenaires de la chaîne d’approvisionnement », dit-elle. « La durabilité devient de plus en plus importante et nous voulons garder une longueur d’avance. C’est notre nom : nous pouvons tout faire. »

PROFIL DE LA SOCIÉTÉ:
Nom: Cando Rail & Terminals Ltd.
Fondé: 1978
PDG: Brian Cornick
Bureaux: Edmonton, AB; Calgary, AB; Saskatoon, SK; Brandon, MB; Winnipeg, MB; Whitby, ON
Employés: 925