Accueil / Railways 101 Articles / Transporter les gens / VIA Rail : Avancer avec vous et avancer vers l’EDI

VIA Rail : Avancer avec vous et avancer vers l’EDI

VIA Rail travaille actuellement sans relâche afin de moderniser ses services ferroviaires et son infrastructure voyageurs. La société d’État (et membre de longue date de l’ACFC) veut offrir une expérience de voyage sûre, fiable et agréable à tous. L’engagement de VIA Rail envers le voyage durable n’est pas seulement environnemental ou économique – nous voulons comprendre les besoins de tous les Canadiens et y répondre – aujourd’hui et pour les générations à venir. Nous nous sommes entretenus avec Martine Rivard, chef de la direction, Expérience employé de VIA Rail, au sujet du parcours de l’entreprise vers l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) comme pierre angulaire de la croissance.

Via Rail-partenaires accessibilité
Via Rail-partenaires accessibilité-27 février 2020

 

1- VIA Rail va bien au-delà des exigences juridiques pour promouvoir l’inclusion et la diversité chez ses employés. Quelle est la valeur de cette façon de faire ?

Chez VIA Rail, notre engagement envers l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) n’est pas qu’une simple case à cocher ou une bonne chose pour notre image de marque. Nous le considérons comme une priorité commerciale, car nous croyons fermement que l’EDI favorise des comportements qui augmentent l’engagement, la performance et la productivité des employés. De plus, le concept d’EDI est un élément clé de la créativité et de l’innovation, car il ouvre la porte à des perspectives, à des expériences et à des compétences différentes. Une main-d’œuvre qui reflète véritablement la diversité de la société canadienne nous aide à renforcer le service ferroviaire voyageurs pour les gens et les communautés partout au Canada.

2- Dans le cadre de vos efforts pour promouvoir l’EDI, vous avez examiné les programmes, les systèmes, les politiques et les pratiques afin d’assurer qu’ils sont adaptés aux besoins et qu’ils permettent d’avoir une main-d’œuvre représentative de la population canadienne. Pouvez-vous nous donner une idée de ce qui s’est passé et de ce qui vous attend ?

Chez VIA Rail, nous considérons l’EDI comme un parcours, et non comme une destination. Les principes de l’EDI ont toujours été au cœur de nos préoccupations, mais nous nous sommes réengagés dans ce parcours l’année dernière, quand nous avons lancé notre stratégie et notre plan d’action en matière d’EDI, et élaboré notre plan triennal. De plus, nous avons formé un Comité de la diversité et de l’inclusion (D&I) qui soutient le déploiement de la stratégie et joue un rôle consultatif sur les efforts déployés pour assurer l’alignement des objectifs de l’organisation. L’année dernière, nous avons commencé à offrir des séances de sensibilisation pour enseigner aux employés ce qu’est l’EDI et comment cela se traduit dans notre quotidien et comment cela nous touche. Alors que nous continuons à sensibiliser les employés cette année, nous allons offrir une formation obligatoire sur l’EDI pour toute l’équipe de direction afin d’encourager des comportements inclusifs et d’adopter un état d’esprit inclusif. Cela nous aidera à bâtir une culture d’inclusion où chaque personne éprouve un sentiment d’appartenance. De plus, nous créons un réseau d’ambassadeurs D&I pour faire progresser les efforts à cet égard dans toute l’organisation et assurer que nous restons connectés.

3- Comment l’accent que vous mettez sur l’EDI se traduit-il en une expérience améliorée pour les clients ?

Nos efforts en matière d’EDI soutiennent notre mission de traiter les passagers en priorité et d’améliorer leur expérience de deux façons :

  • La première est le pouvoir de la diversité lorsque les clients voient des employés qui leur ressemblent et des personnes auxquelles ils peuvent s’identifier.
  • La deuxième est le pouvoir de l’inclusion, et la façon dont les employés ayant un état d’esprit inclusif acceptent, respectent et valorisent les différents milieux que les gens apportent à bord.

Un employé dans un état d’esprit inclusif est un employé empathique, capable de connecter et de répondre aux besoins de tous les clients. C’est un grand pas en avant et ça donne un sentiment d’appartenance aux clients.

4- Nous savons par exemple que VIA réalise un projet pilote d’un an pour améliorer l’expérience de voyage des personnes malentendantes. Parlez-nous de ce projet et de la façon dont l’approche EDI de VIA ouvre la voie à l’innovation (en matière d’accessibilité et à d’autres égards).

VIA Rail a sollicité et reçu des commentaires du public sur l’amélioration de l’accessibilité de ses services. L’un des commentaires faits à plusieurs reprises portait sur l’installation de boucles à induction auditive aux guichets des gares de VIA Rail pour les personnes malentendantes.

Une « boucle à induction auditive » est une technologie parfois ajoutée aux guichets, aux auditoriums, aux lieux de culte ou à tout autre endroit où les gens communiquent par la discussion et le dialogue. Elle améliore la qualité du son pour les personnes portant des appareils auditifs comme prothèses et des implants cochléaires. Nous voyons ce commentaire comme une occasion de mieux servir les personnes qui ont une déficience invisible, un segment de notre population souvent mal desservi. VIA Rail a donc décidé de réaliser un projet pilote d’un an aux gares d’Ottawa et de Montréal en installant ces boucles à nos comptoirs de billets. Nous croyons fermement aux valeurs de l’EDI. Nous considérons qu’il est de notre responsabilité, en tant que société d’État, de donner l’exemple et d’être un chef de file de l’EDI, dans l’espoir que d’autres vont emboîter le pas pour abolir les obstacles et établir des normes plus élevées.

5- Alors que VIA se prépare au déploiement de sa nouvelle flotte, quelles sont les considérations EDI prises en compte ?

Nous sommes ravis que la première rame de notre nouvelle flotte soit mise en service plus tard cette année. D’ici 2025, 32 nouveaux trains circuleront dans le corridor Québec-Windsor. Ces trains sont un élément essentiel du plan de modernisation de VIA Rail, qui nous aidera à contribuer à un Canada plus branché. En plus d’être l’une des flottes les plus écologiques en Amérique du Nord, cette nouvelle flotte offrira une expérience de voyage inégalée, sans obstacle et pleinement accessible.

Pour ce faire, nous avons organisé des ateliers avec des personnes représentant divers groupes de défense des personnes handicapées. Cette approche nous a permis d’adapter la conception du train à la diversité de nos passagers. Voici quelques-unes des caractéristiques définies pendant les ateliers :

  • Cinq (5) espaces d’aide à la mobilité par train (pour lesquelles nous dépassons les normes de capacité).
  • Chaque train est doté de trois (3) wagons avec des plateformes élévatrices pour fauteuils roulants, disponibles en classe économique et en classe affaires.
  • Des toilettes spacieuses et entièrement accessibles (3 par train) avec des boutons d’appel d’urgence et d’accompagnement.
  • Un affichage en braille et en relief.
  • Des boutons d’appel aux espaces d’aide à la mobilité.
  • Des annonces à bord offertes en formats audio et visuel.
  • Les espaces d’aide à la mobilité seront dotés de prises de courant et de prises USB, ainsi que de tablettes réglables.
  • Plus d’espace disponible pour les chiens d’assistance comparativement à la flotte actuelle.
  • Un porte-bagages réservé aux utilisateurs des espaces d’aide à la mobilité.
  • Un strapontin sera disponible dans les espaces d’aide à la mobilité pour les personnes de soutien (si nécessaire).

Avec notre nouvelle flotte, nous montrons notre engagement à agir aujourd’hui pour un avenir meilleur, et c’est l’un des nombreux projets qui permettront à VIA Rail de contribuer à la reprise postpandémie du Canada et de continuer à être le mode de transport le plus intelligent.