Chemins de fer 101

Profil de membre | Tshiuetin Rail Transportation, Inc.

TSHIEUTIN: Un fort vent du nord souffle…

Tshiuetin Rail Transportation, Inc. est un membre de l’Association des chemins de fer du Canada qui écrit l’histoire à chaque voyage. Créée par les Premières Nations de Uashat Mak Mani-Utenam, Matimekush-Lac John et Kawawachikamach, Tshiuetin est le premier chemin de fer au Canada à appartenir entièrement à des Autochtones. Tshiuetin offre des services ferroviaires essentiels entre Sept-Îles, Québec, Emeril Junction, Terre-Neuve-et-Labrador, et Schefferville, Québec. James Berubé est le directeur des opérations de Tshiuetin.

 

RAC: James – Parlez-nous du nom de Tshiuetin et en quoi il reflète l’approche commerciale de l’entreprise.

James: Le nom signifie vent du nord. Et je peux vous dire, surtout en hiver, que ce nom s’applique vraiment. Nos conditions climatiques sont incroyablement dures, créant des défis opérationnels intéressants.

Et lorsque nous avons lancé nos opérations en décembre 2005, nous avons eu le sentiment qu’il y avait un vent de changement qui soufflait.

 

RAC: Dans quelle mesure Tshiuetin est-il connecté aux communautés qu’il sert?

James: Nous sommes très connectés à la communauté. Il n’y a pas de route pour rejoindre Schefferville, ce qui fait de nous un service essentiel et un souffle de vie pour plusieurs. Nous transportons des personnes et livrons des biens tels que de la nourriture, des fournitures, des médicaments et tout ce à quoi vous pouvez penser pour soutenir les moyens de subsistance des communautés.

Nous sommes donc fiers d’offrir des opportunités de carrière ferroviaires stables et uniques directement aux membres de notre communauté. Indirectement, nous avons un impact direct sur le transport minier, et nous ajoutons encore plus de possibilités d’emploi pour nos communautés locales.

Nous sommes également le seul moyen de transport du minerai de fer de Tata Steel et des divers équipements miniers vers et depuis Emeril Junction et Schefferville.

 

RAC: Quelles sont les principales différences entre le fonctionnement de Tshiuetin et d’autres entreprises?

James: D’un point de vue technique, nous respectons les mêmes règles, réglementations et normes que toute autre entreprise de notre taille.

J’ai mentionné le climat du terrain dans lequel nous opérons – c’est un facteur important, comme toute entreprise qui opère dans des régions éloignées du nord pourrait confirmer. Nos stratégies de dépannage et nos activités de planification hivernale sont uniques.

Sinon, c’est la langue et la culture. Nous vivons et travaillons avec nos clients. C’est une relation vitale.

 

RAC: Décrivez-nous un voyage à Schefferville dans l’un de vos trains.

James: Un voyage typique commence par un départ à 7h00 de Sept-Îles.

Nos voyages se font à travers un territoire intact et sans égal. Le voyage commence en suivant la rivière Moise, puis longe dans des terrains plats entourés de lacs, puis se dirige vers le début de la toundra près de Schefferville. C’est une belle terre avec beaucoup d’histoire.

Beaucoup de nos passagers se dirigent vers les mines, d’autres pour des voyages d’aventure et vers leurs terrains de chasse et de piégeage traditionnels. La plupart de nos passagers rentrent chez eux dans leur famille après des vacances dans le sud.

Les gens montent et descendent là où ils en ont besoin. Selon la période de l’année, ils seront accueillis par des personnes en motoneige et emmenés vers leur destination finale.

Et, comme pour tout voyage long-courrier, nos collaborateurs s’efforcent de faire en sorte que les gens se sentent aussi bien accueillis et à l’aise que possible, quelle que soit la durée de leur voyage.

C’est une atmosphère vibrante mais très accueillante.

Et le processus se répète pour le retour en direction sud le lendemain avec un départ à 8h00 de Schefferville.

 

RAC: Lorsque vous parlez à vos amis et à votre famille de votre travail, du travail de l’entreprise, que leur dites-vous?

James: Je leur parle de la fierté et du sentiment d’accomplissement que nous ressentons en tant qu’entreprise en croissant constamment, en nous efforçant d’améliorer et en exploitant notre entreprise, et que la mission de Tshiuetin Railway Transportation est d’offrir à ses clients et à ses employés une et un service ferroviaire fiable.

C’est vraiment de cela qu’il s’agit: permettre aux gens de se déplacer en toute sécurité et de manière aussi agréable que possible.

Nous nous efforçons de créer de belles expériences que les passagers raconteront à leurs amis. Et je pense que nous sommes très bons dans ce domaine.

 

RAC: Dans quelle mesure son appartenance autochtone est-elle un point de fierté pour l’entreprise et ses employés?

James: C’est un point critique et un sentiment de fierté pour toutes les personnes impliquées. Le fait qu’il s’agisse d’une entreprise pour et par les peuples autochtones, les Premières Nations, cela nous rend tous très fiers.

Je suis un Naskapi de la communauté de Kawawachikamach, propriétaire d’un tiers de Tshiuetin. Je suis très fier du fait que nous avons des employés des Premières Nations bien formés et qualifiés dans tous les départements de notre entreprise, y compris les ingénieurs de locomotive, les chefs de train, les inspecteurs de la voie, les contrôleurs de la circulation ferroviaire, l’administration et tous les autres emplois nécessaires et tout aussi importants associés à la garantie que notre chemin de fer fonctionne efficacement et en toute sécurité.

Je pense que nous sommes à l’avant-garde de la participation et de l’autonomisation des Autochtones, et j’espère que nous en verrons plus d’exemples non seulement dans notre industrie, mais également dans tous les secteurs.

 

Tshiuetin a fait l’objet d’un court métrage acclamé (11 minutes) du même nom. Vous pouvez le regarder ici. (en anglais seulement)