Accueil / Railways 101 Articles / Faire rouler l'économie / PROFIL DE MEMBRE | La Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN)

PROFIL DE MEMBRE | La Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN)

Une conversation avec le PDG, M. Louis Gravel

Parmi ses lignes d’affaires, la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN) gère une voie ferrée de courte distance a tonnage lourd qui est en pleine expansion. Le gouvernement du Québec et Minerai de fer Québec ont récemment annoncé un investissement conjoint de 135 M$ afin que la SFPPN puisse moderniser ses infrastructures, doubler sa capacité et améliorer sa fiabilité en toutes saisons. Après les investissements, plus de 30 MGT transiterons sur les voies.

Le PDG de la SFPPN, M. Louis Gravel, nous a parlé des défis et des opportunités auxquels sa société fait face cet hiver.

Q : La SFPPN relie le Grand-Nord et le Labrador au Port de Sept-Îles et facilite la production des mines et d’autres entreprises. Comment est-ce que vous vous préparez pour l’hiver et comment assurez-vous que les opérations hivernales continuent?

R : Effectivement, nous servons des compagnies minières situées dans des zones climatiques où il fait parfois entre -45 et -50 degrés Celsius, parfois pendant plusieurs jours consécutifs, et souvent avec beaucoup de neige. Nous avons aussi nos opérations portuaires qui se font en climat beaucoup plus tempéré. Cet écart de température demande une attention particulière aux systèmes d’air et de freins pour les 1 200 wagons dont nous nous occupons à chaque jour.

La période hivernale s’étire facilement de novembre à avril. Étant donné que notre été est très court, la planification pour le prochain hiver débute aussitôt le printemps arrivé. Les travaux d’amélioration de la voie faits en été nous permettent de focusser principalement sur la maintenance de base et le déneigement une fois la saison froide venue; et cela sans que nous compromettions nos normes de sécurité (qui sont équivalentes à celles d’une voie de Catégorie 1).

Q : Expliquez-nous les préparatifs que la SFPPN a fait pour se préparer pour cet hiver pas comme les autres.

R : Comme pour toutes autres entreprises, la COVID a pratiquement tout changer. Chacun de nos employés font prendre leur température avant chaque quart de travail. Nous avons déployé plusieurs mesures, de nouvelles procédures et de nouvelles politiques. Nous avons des visites des autorités de la Santé publique, et cela même si nous avons des taux de positivité beaucoup plus bas que d’autres régions du Québec. Nous faisons notre part afin de préserver le bien-être de nos employés et des collectivités que nous servons.

Q : Quelles différences concrètes et pratiques existent entre les opérations hivernales de la SFPPN et d’autres voies ferrées de courte distance, étant donné que la sécurité est la principale considération pour tous?

R : Nos trains comptent souvent 240 wagons.

Nous sommes parmi les seules compagnies ferroviaires de courte distance au Canada qui opèrent des locomotives avec loco-commande.

L’investissement annoncé en décembre dernier nous permettra de doubler nos volumes de transport. Pour y arriver, nous devrons embaucher plus de 40 employés. Ceci implique beaucoup de formation et l’accréditation de chefs de trains, qui se fera chez notre cégep local.

Q : Comment votre adhésion à l’Association des chemins de fer du Canada vous assiste à vous préparer pour l’hiver?

R : Celle-ci nous aide énormément, car cette adhésion nous donne accès aux autres voies ferrées de courte distance et facilite le partage des pratiques exemplaires à travers nos réseaux. La santé et la sécurité font partie de nos valeurs de base et nous nous améliorons continuellement dans ces domaines.

Q : Vous semblez être sur la bonne voie. Comment les piliers clés de l’Initiative « Bonne Voie » soutiennent vos opérations hivernales?

Nos engagements « Bonne Voie » nous guident vers un avenir plus certain et plus durable. C’est également le cas pour nos homologues à travers le Canada, et ce en toutes saisons.

PROFIL CORPORATIF :

 Nom de l’entreprise: La Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire
Fondée: 2016
PDG: M. Louis Gravel
Bureaux: Sept-Îles (Québec)
No. d’employés: 220-230 (actuel); 270 (prévu 2021)