Spectre radio

Au cours des 30 dernières années, l'Association of American Railroads et l'Association des chemins de fer du Canada ont coordonné l'utilisation de 94 très hautes fréquences radio réservées à une exploitation ferroviaire comprenant le train à train, les manoeuvres de triage, les manoeuvres en réseau terminal, les activités d'entretien de la voie, les communications internes de la police des chemins de fer et le transfert de la formation. Au printemps 2000, Industrie Canada a transféré la gestion des radiofréquences à l'industrie canadienne des chemins de fer comme partie d'un nouveau partenariat entre le public et le privé. Un seul permis de spectre est émis à l'ACFC, qui remplace maintenant tous les permis de radio précédemment accordés à des chemins de fer en particulier. Ceci réduit le fardeau administratif du gouvernement et de l'industrie, tout en permettant à cette dernière de jouer un rôle plus actif dans l'expansion et le déploiement de son réseau de communications radio, tellement essentiel à la sécurité et à l'efficience de l'exploitation. La demande croissante, la complexité et les progrès technologiques transforment le domaine des communications radio d'une façon nouvelle très exaltante.

 

Pour un complément d'information, veuillez communiquer avec:

M. Daniel Lafrenière
Directeur, Spectre & Télécommunications

©2017 The Railway Association of Canada. All rights reserved.

Émissions des locomotives

La collecte des données du Programme de surveillance des émissions des locomotives (SEL) est réalisée conformément aux dispositions du protocole d’entente de 2011-2015 (PE de 2011-2015), signé le 30 avril 2013, entre l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) et Transports Canada au sujet des émissions de gaz à effet de serre (GES) et des principaux contaminants atmosphériques (PCA) provenant des locomotives...PLUS >