OTTAWA, – En réponse aux demandes du Parti libéral du Canada à l’effet que le gouvernement du Canada devrait intervenir davantage dans le système de transport ferroviaire de marchandises au Canada, Cliff Mackay, président de l’Association des chemins de fer du Canada, a fait la déclaration suivante :

« Le Parti libéral du Canada n’a pas fait ses devoirs et a adopté un point de vue unilatéral relativement au système moderne de transport ferroviaire de marchandises. Si ses membres avaient eu la curiosité intellectuelle de lire le rapport de recherche commandé par le Comité d'examen des services de transport ferroviaire de marchandises, ils se seraient rendu compte qu’aucune recherche sur la question de l’emprise sur le marché n’a été effectuée.

De plus, si le Parti libéral du Canada avait pris la peine de consulter le secteur ferroviaire ou qui que ce soit d’autre que les expéditeurs, on lui aurait conseillé de prendre connaissance de la recherche effectuée dans le cadre de la révision de la Loi sur les transports au Canada, laquelle a conclu sans hésiter qu’il n’y a pas d’abus en matière d’emprise sur le marché ferroviaire au Canada.

Le secteur ferroviaire canadien est un des moteurs de l’économie au Canada et est responsable du transport de 75 % des marchandises chaque année; il contribue à l’atténuation de la congestion routière, limite les émissions nuisibles et emploie plus de 35 000 personnes dans tout le pays. Nous avons contribué à créer un avantage concurrentiel pour les entreprises et les collectivités, et continuons de le faire.

Le secteur ferroviaire partage l’opinion progressiste du Comité d'examen des services de transport ferroviaire de marchandises selon laquelle des approches commerciales sont de très loin préférables à une réglementation plus sévère si on veut offrir aux parties des incitatifs fondés sur le marché qui les encourageront à collaborer. Garder le cap et maintenir un cadre commercial sont la meilleure façon d’encourager les investissements et de soutenir l’innovation en matière de service, et d’obtenir ainsi des avantages durables pour toutes les parties concernées et une situation mutuellement avantageuse tant pour les chemins de fer que pour les expéditeurs », a conclu M. Mackay.

À propos de l'Association des chemins de fer du Canada

L'Association des chemins de fer du Canada représente une cinquantaine de chemins de fer marchandises, touristiques, de banlieue et intervilles au Canada, qui fournissent du travail à quelque 35 000 personnes, de même que plus de 45 fournisseurs et partenaires associés. Le secteur ferroviaire achemine 75 pour cent des marchandises au pays et assure le déplacement de 75 millions de voyageurs chaque année, dans le respect de l'environnement, tout en ne produisant que trois pour cent des émissions de GES générées par le secteur du transport.

Retour aux articles

 

Archives

 


Contact média
M. Paul Goyette
Directeur, Communications et Affaires publiques
Téléphone: (613) 564-8097
PaulG@railcan.ca

Contact pour énements
Mlle Janet Greene
Téléphone: (613) 564-8109

 

©2014 The Railway Association of Canada. All rights reserved.

Tendences ferroviaires

Cette année marque la 18e édition de la publication Tendances ferroviaires de l'Association des chemins de fer du Canada (ACFC), qui présente une compilation de statistiques sur les finances et l'exploitation portant sur les dix dernières années et qui brosse un tableau détaillé du transport de marchandises et de voyageurs par rail au Canada.  PLUS >