Environnement
Au Canada, les gouvernements fédéral et provinciaux instaurent des programmes environnementaux en réponse aux demandes du public pour une amélioration de la qualité de l'air, une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et une meilleure efficacité énergétique. Dans l'ensemble, le Canada doit relever le défi de réduire les émissions dans une économie mondiale hautement compétitive. Parallèlement, il faut assurer la solidité économique et le bien-être collectif au Canada.

Un des éléments clés de toute stratégie environnementale est le rôle que peut jouer le secteur ferroviaire dans la réduction des émissions associées aux activités de transport. À l'heure actuelle, le secteur du transport représente la principale source d'émissions de GES, avec 28 % de la totalité des émissions produites au Canada. Le rail est bien positionné comme solution visant à réduire les GES associés aux activités de transport. Même si les chemins de fer canadians transportent près de 70 pour cent de toutes les marchandises expédiées entre des villes par voie terrestre au Canada et plus de 75 millions de voyageurs, chaque année, ils produisent moins de 4 pour cent des émissions de gaz à effet de serre liées au transport. Le secteur ferroviaire offre un mode de transport écologiquement viable, aujourd'hui et pour l'avenir, et constitue donc un atout unique en son genre pour résoudre les problèmes auxquels font face les collectivités et les entreprises canadiennes.

Le Canada doit appuyer la création d'un réseau efficace et durable, apte à desservir le pays et ses régions, un réseau qui améliore le transport de marchandises et de voyageurs par le rail et qui renforce continuellement la compétitivité du Canada, essentielle au bien-être économique de notre nation.

Le secteur ferroviaire canadien a beaucoup contribué à la protection de l'environnement dans le passé et il est bien placé pour jouer un rôle important dans ce domaine à l'avenir. En vue de gérer les émissions des locomotives, l'ACFC et les chemins de fer membres ont signé un Protocole d'entente avec Transports Canada et Environnement Canada. En vertu de ce protocole, le secteur ferroviaire s'engage à atteindre des cibles de réduction des GES en fonction de l'intensité, ce qui touche les chemins de fer de classe 1, les chemins de fer d'intérêt local et les services voyageurs de trains intervilles et de banlieue, ainsi que de réduction des principaux contaminants atmosphériques. Le secteur est prêt à continuer à collaborer avec les gouvernements, les collectivités et les partenaires du secteur privé en vue d'augmenter la durabilité de l'économie canadienne.

 

 

Contact Média:
Alex Paterson
Coordonateur, Affaires publiques
(613) 564-8111
alexp@railcan.ca


Pour constater la différence que vous pouvez faire en expédiant vos marchandises par rail, nous vous invitons à utiliser le Calculateur d'émissions de gaz à effet de serre de l'ACFC, cliquez ici.


©2016 The Railway Association of Canada. All rights reserved.

Émissions des locomotives

La collecte des données du Programme de surveillance des émissions des locomotives (SEL) est réalisée conformément aux dispositions du protocole d’entente de 2011-2015 (PE de 2011-2015), signé le 30 avril 2013, entre l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) et Transports Canada au sujet des émissions de gaz à effet de serre (GES) et des principaux contaminants atmosphériques (PCA) provenant des locomotives...PLUS >